Routes maritimes

L’EUROPE

L’Europe occidentale est, historiquement, le principal bassin d’importation autant que d’exportations en provenance ou à destination du Cameroun. Ce continent a été la principale destination des exportations du Cameroun comme du restant de l’Afrique centrale, au cours des 20 dernières années, suivie par l’Asie, dont l’importance en tant que région, pour l’ensemble de ces pays a fortement augmenté, ce qui est au demeurant une tendance de caractère largement mondial. En 2014 en effet, les exportations mondiales de marchandises vers l’Asie se sont élevées à 5 465 milliards de dollars EU, soit près du tiers des exportations mondiales totales de marchandises.

Les économies en développement – dont le Cameroun – ont renforcé leur participation au commerce international au cours des 20 dernières années. La part des exportations vers ces économies est passée de 26% en 1995 à 39% en 2014, tandis que la part des exportations vers les économies développées est tombée de 68% en 1995 à 56% en 2014.

L’ASIE

L’Asie occupe une place désormais considérable dans les échanges commerciaux en direction des pays du Golfe de Guinée, et plus particulièrement du Cameroun. Cette route a contribué, plus que toute autre région en effet, à la reprise du commerce mondial après la crise financière de 2008‑2009. Cependant, la part de la région dans la demande mondiale d’importations a diminué en 2015 du fait du ralentissement de l’économie chinoise et d’autres économies asiatiques. En 2013, la contribution de l’Asie à  l’augmentation de 2,3% du volume des importations mondiales de marchandises était de 1,6 point de pourcentage, soit 73% de la croissance des importations mondiales, mais en 2015, la contribution de la région à l’augmentation de 2,4% des importations mondiales n’a été que de 0,6 point de pourcentage, soit 25% de leur croissance. La part de l’Asie dans la croissance des importations mondiales a commencé à diminuer avant celle des autres régions au cours du premier trimestre de 2015, avant de devenir négative au deuxième trimestre comme celle de toutes les autres régions.

A partir de Kribi, la jonction de l’Asie s’effectue selon les modalités suivantes :

  • Rotation en moins de 90 jours
  • Service direct et hebdomadaire avec environ 4 escales au plus
  • Couverture globale en Asie avec les services en relais sur l’Asie du Sud Est Solutions intermodales.
  • Lignes et services en direct d’Extrême Orient

L’AMERIQUE DU NORD

Cette partie du monde a apporté une contribution positive à la croissance des importations mondiales (1,1%), tandis que la contribution de l’Amérique du Sud et centrale a été négative (‑0,2%), de même que celle d’autres régions comme l’Afrique, le Moyen‑Orient et la Communauté d’États indépendants (‑0,6%). Il s’agit cependant d’une route de troisième voie pour les pays du Golfe de Guinée, vers laquelle le Cameroun et d’autres exportent davantage des produits primaires – dont le pétrole – et importe des produits manufacturés divers.